Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 09:14
Repost 0
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 19:26

lac   .

Repost 0
26 octobre 2006 4 26 /10 /octobre /2006 18:07

 

 

 

.

Repost 0
14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 17:11

 

 

 

ROUYN-NORANDA  08

 

 

 

.

 

.

Repost 0
14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 16:54

 

 

 senneterre 08 Abitibi

        .   .villephoto_01coucher de soleil  photo_10le quai municipalphoto_13la riviere Bellphoto_151les  sentier du mont Bellphoto_12un monument  qui represente un radar de l armee canadienne  base militaire  senneterre de 1953 a 1988

 élan (orignal )photo_14

                 http://www.ville.senneterre.qc.ca/

 


 

Autrefois, on identifiait l’endroit sous les appellations de Rivière-Nottaway, puis de Rivière-Bell, le cours d’eau qui arrose l’endroit ayant d’abord reçu le nom de Nottaway, avant de prendre son appellation actuelle.

D’abord ouverte comme poste de traite, la localité reçoit ses premiers habitants en 1904. En 1914, quelques personnes seulement peuvent être dénombrées auxquelles se joignent des gens fuyant la conscription.

Étant donné que l’endroit était situé dans la partie ouest du canton de Senneterre, la municipalité de canton créée en 1919 recevra la dénomination de Senneterre-Partie-Ouest, modifiée en 1948 en Senneterre (municipalité de village), nom identique au bureau de poste ouvert cette année-là. Elle accédera au statut de ville en 1956.

 

 

 

   

La rivière Bell et le chemin de fer Transcontinental ont contribué à accélérer le développement de la municipalité qui deviendra un centre forestier, commercial et touristique. À cet égard, pour faciliter le déplacement des chasseurs et des pêcheurs, une ligne aérienne privée sera inaugurée dès 1936. Une station de radar dénommée Nottaway a été implantée en ces lieux en 1950 et a fermé ses portes en 1988. Reconnue comme l’entrée de l’Abitibi, Senneterre s’est dotée d’une devise on ne peut plus explicite : Saine terre attire.

Située à environ 60 km au nord-est de Val-d’Or et à 9 km au sud-est de Belcourt en Abitibi, sur le bord de la rivière Bell, la Ville de Senneterre est enclavée dans le territoire de la municipalité de paroisse du même nom. L’endroit constitue un carrefour routier important, notamment avec une route qui mène à Chibougamau, plus au nord-est.

Armoiries

Les armoiries de la Ville de Senneterre, telles que réalisées par l’Institut généalogique Drouin de Montréal, sont une composition harmonieuse de couleur et de figure qui n’ont pas été choisies au hasard mais qui ont une signification et une origine précises. Par la richesse de leur symbolisme sous la sobriété de leur dessin, ces armoiries constituent en effet un véritable portrait historique et actuel de la Ville qu’elles personnifient.




La Ville de Senneterre tire son nom de celui d’un officier de Montcalm, le sieur de Senneterre, lieutenant du Régiment de Languedoc qui prit part à la Guerre de Sept-Ans.

Les armoiries de la Ville de Senneterre sont celles de la famille Senneterre en France qui a laissé son nom à cette prospère ville abitibienne où, suivant le mot d’un auteur-historien de cette région, «un royaume vous attend».

La devise

«Saine terre Attire»

La Ville de Senneterre peut se féliciter de porter une des plus belles devises parlantes. En effet, en rappelant phonétiquement le nom même de Senneterre cette devise constitue à la fois une affirmation pour le passé et un programme pour l’avenir.

Le symbole

 

Ce nouveau symbole, construit dans un losange, est simple et ouvert. Il représente graphiquement le dynamisme de la ville et la montre comme un organisme moderne et responsable face aux attentes des membres de sa communauté. Accompagné des mots Ville de Senneterre il constitue le logotype officiel.

La rivière Bell et le chemin de fer Transcontinental ont contribué à accélérer le développement de la municipalité qui deviendra un centre forestier, commercial et touristique. À cet égard, pour faciliter le déplacement des chasseurs et des pêcheurs, une ligne aérienne privée sera inaugurée dès 1936. Une station de radar dénommée Nottaway a été implantée en ces lieux en 1950 et a fermé ses portes en 1988. Reconnue comme l’entrée de l’Abitibi, Senneterre s’est dotée d’une devise on ne peut plus explicite : Saine terre attire.

Située à environ 60 km au nord-est de Val-d’Or et à 9 km au sud-est de Belcourt en Abitibi, sur le bord de la rivière Bell, la Ville de Senneterre est enclavée dans le territoire de la municipalité de paroisse du même nom. L’endroit constitue un carrefour routier important, notamment avec une route qui mène à Chibougamau, plus au nord-est.

Armoiries

Les armoiries de la Ville de Senneterre, telles que réalisées par l’Institut généalogique Drouin de Montréal, sont une composition harmonieuse de couleur et de figure qui n’ont pas été choisies au hasard mais qui ont une signification et une origine précises. Par la richesse de leur symbolisme sous la sobriété de leur dessin, ces armoiries constituent en effet un véritable portrait historique et actuel de la Ville qu’elles personnifient.




La Ville de Senneterre tire son nom de celui d’un officier de Montcalm, le sieur de Senneterre, lieutenant du Régiment de Languedoc qui prit part à la Guerre de Sept-Ans.

Les armoiries de la Ville de Senneterre sont celles de la famille Senneterre en France qui a laissé son nom à cette prospère ville abitibienne où, suivant le mot d’un auteur-historien de cette région, «un royaume vous attend».

La devise

«Saine terre Attire»

La Ville de Senneterre peut se féliciter de porter une des plus belles devises parlantes. En effet, en rappelant phonétiquement le nom même de Senneterre cette devise constitue à la fois une affirmation pour le passé et un programme pour l’avenir.

Le symbole

 

Ce nouveau symbole, construit dans un losange, est simple et ouvert. Il représente graphiquement le dynamisme de la ville et la montre comme un organisme moderne et responsable face aux attentes des membres de sa communauté. Accompagné des mots Ville de Senneterre il constitue le logotype officiel.

.

Repost 0
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 15:02
Repost 0
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 14:51

 

 

 vILLES INDUSTRIELLES

VIEILLES PHOTOS .

ROUYN-NORANDA

La NORANDA .

.

http://www.villesindustrielles.com/rouynnoranda.htm

 

 

 

 

.

Repost 0
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 14:47

 

villesindustrielles.com [Home Page]

 

 

http://www.villesindustrielles.com/bourlamaque.htm

http://www.villesindustrielles.com/

 

 

 

 

 

villesindustrielles.com [Home Page]

 

 

 

 

Repost 0
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 14:04

 

Ville-Marie (Qc)     de LEC Standard
 
  Impression accessible
 

Ville-Marie, ville du Qc; pop. 2770 (recens. 2001), 2855 (recens. 1996), 2581 (recens. 1991); superf. 6,11 km2; const. en 1962, est située en bordure du LAC TÉMISCAMINGUE, près de la frontière entre le Québec et l'Ontario.

Elle se forme à la fin du XIXe siècle et se développe autour de la colonie missionnaire des Oblats et des postes de compagnies forestières qui exploitent les grandes forêts de pins du bassin du lac Témiscamingue pendant plusieurs décennies.

La mission des Oblats est établie en 1836 près du fort Témiscamingue, construit en 1686 par des traiteurs de pelleteries.

 

Après 1885, la colonisation des terres autour du lac par des familles des régions plus anciennes du Québec conduit à la fondation de Ville-Marie.

Le nom remonte à 1896.

Il rend hommage à la patronne des Oblats de Marie Immaculée, reconnaissant ainsi le rôle des Oblats dans la mise en valeur de la région.

 Ville-Marie est constituée en village en 1897.

Elle est aujourd'hui la principale ville de la région rurale du Témiscamingue au Québec, et elle possède des liens étroits avec les villes de HAILEYBURY et de NEW LISKEARD, situées en bordure de la partie ontarienne du lac.

Auteur BENOIT-BEAUDRY GOURD

 

Repost 0
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 18:51

ROUYN-NORANDA  08

 

 

 

.

 
Repost 0

Présentation

  • : QUEBEC-CANADA
  • : QUEBEC CANADA
  • Contact

Recherche