Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 16:08

 

 

MATANE  01 BAS SAINT-LAURENT  

 

 

 

 

 

 

http://picasaweb.google.fr/freddelacdc/J5MATANE#

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://picasaweb.google.fr/freddelacdc/J5MATANE#

Repost 0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 06:53

PARC du BIC

 

 

 

http://www.flickr.com/search/?w=all&q=PARC+DU+BIC&m=text

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.flickr.com/search/?w=all&q=PARC+DU+BIC&m=text

 

 

 

 

 

 

Repost 0
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 19:26

-

 

 -

 

 

 

-

Repost 0
Published by QUEBEC-CANADA - dans BAS - SAINT- LAURENT 01
commenter cet article
28 octobre 2006 6 28 /10 /octobre /2006 15:39

 

 

Repost 0
22 octobre 2006 7 22 /10 /octobre /2006 19:27

 

Le Bic est une municipalité dans la

 municipalité régionale de comté de

 Rimouski-Neigette au Québec (Canada), située dans la région administrative du

 Bas-Saint-Laurent.

Le Bic
Pays  Canada
Province Québec
Comté ou équivalent {{{dr}}}
Statut de la municipalité Municipalité
Code géographique 10065
Date de constitution 29 janvier 1972
Maire
Mandat en cours
Jean-Louis Lavoie
2005-2009
Latitude
Longitude
-° -' -" N
-° -' -" O
Superficie 81,170 km²
Population 2 872 hab.
(2001)
Densité - hab./km²
Gentilé Bicois, Bicoise

Sommaire

[masquer]

[modifier] Histoire

En 1675, Charles Denys de Vitré obtient du Gouverneur Frontenac la Seigneurie du Bic. Souhaitant exploiter au plus tôt les ressources présentes sur ses terres et pour se conformer à la loi qui exige qu'il habite ces mêmes terres, le sieur de Vitré engagea un certain Jean Gaignon, qui devint le premier habitant du Bic.


  • 1535 : Voyage de Jacques Cartier au Canada durant lequel il s'arrête dans le Havre du Bic;
  • 1603 : Champlain séjourne à son tour dans le Havre du Bic. Il nomme le point culminant de l'actuel Parc national du Bic le Pic Champlain;
  • 1675 : Sieur Charles Denis de Vitré obtient du Gouverneur Frontenac la concession de la Seigneurie du Bic;
  • 1680 : Jean Gaignon, premier colon à s'installer dans la Seigneurie du Bic;
  • 1688 : Charles Aubert de la Chesnaye, marchand de Québec, achète la Seigneurie du Bic;
  • 1702 : François Aubert de la Chesnaye hérite de la Seigneurie;
  • 1750 : Ignace François Gabriel Aubert de la Chesnaye, fils de François devient Seigneur;
  • 1766 : Dame Marie-Anne l'Estrigant de St-Martin (épouse de Ignace François Gabriel Aubert de la Chesnaye) et dame Charlotte Aubert d'Albergatti deviennent propriétaires de la Seigneurie du Bic;
Église Sainte-Cécile du Bic
Agrandir
Église Sainte-Cécile du Bic
  • 1810 : Construction de la route Royale reliant Trois-Pistoles et Rimouski;
  • 1830, 18 février : Inauguration canonique de l'église Sainte-Cécile du Bic;
  • 1842 : 203 habitants. Début des travaux du phare de l'Île Bicquette;
  • 1843 : Érection de la première croix de chemin;
  • 1851 : La population atteint 1 391 habitants;
  • 1854 : Abolition du régime seigneurial;
  • 1871 : 3000 habitants;
  • 1882 : Construction du premier quai;
  • 1890, 18 août. Incendie de la première église;
  • 1899 : Compagnie de téléphone de la Métis obtient la permission du conseil municipal pour l'installation des infrastructures nécessaires au service téléphonique;
  • 1925, 28 février. Tremblement de terre;
  • 1925, 16 août. Bénédiction de la 2e croix du Mont-St-Louis;
  • 1928 : Une partie des habitants du village du Bic demandent la formation du Village Mont-St-Louis;
  • 1930 : Le quai du village brûle;
  • 1940 : Un poste à incendie et une tour de séchage de 30 pieds sont construits.
  • 1942 : Le premier dépotoir municipal est inauguré;
  • 1963 : Bénédiction du Collège Mont-St-Louis;
  • 1972 : Fusion des deux municipalités (Mont-St-Louis et Bic).

[modifier] Légendes

  • L'origine du nom « Bic » provient d'une erreur typographique commise après que Samuel de Champlain eût baptisé le point culminant de la région le Pic Champlain. L'erreur, on s'en doute, provient du fait qu'on a lu « Bic » et non « Pic ».
  • « À l'époque de la création, Dieu, ayant fait les montagnes, chargea un ange d'aller les distribuer sur toute la surface de la terre. Arrivé au Bic, terme de son voyage, son manteau pesait encore lourdement. L'ange fit alors ce que nous aurions fait nous-mêmes en pareille circonstance: il tourna son manteau et le secoua vigoureusement; c'est pourquoi, dit-on, il y a tant de montagnes au Bic ».1


[modifier] Notes

1. Source: Michaud, Abbé J-D., Les étapes d'une paroisse, 1925

[modifier] Lien Externe

Boîte à outils
Repost 0
9 août 2006 3 09 /08 /août /2006 07:11

Pohénégamook

Repost 0
9 août 2006 3 09 /08 /août /2006 07:04

 

RIVIERE DU LOUP   BAS SAINT LAURENT  01

Rivière-du-Loup est une municipalité régionale de comté (MRC) de la province de Québec, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, créée le 1er janvier 1982. Son chef-lieu est la ville de Rivière-du-Loup. Elle est composée de 13 municipalités: 1 ville, 6 municipalités et 5 paroisses. Son préfet actuel (2005) est Michel Lagacé, aussi maire de Saint-Cyprien.

  • Population: 32 687 habitants (2005)
  • Superficie: 1 267 km²

Sommaire

[masquer]

 

Municipalités de la MRC [modifier]

Ville [modifier]

Municipalités [modifier]

Paroisse [modifier]

Bas-Saint-Laurent (01)

Municipalités régionales de comté
Kamouraska | La Matapédia | La Mitis | Les Basques | Matane | Rimouski-Neigette | Rivière-du-Loup | Témiscouata


Ville : Amqui | Cabano | Causapscal | Dégelis | La Pocatière | Matane | Métis-sur-Mer | Mont-Joli | Notre-Dame-du-Lac | Pohénégamook | Rimouski | Rivière-du-Loup | Saint-Pascal | Trois-Pistoles

 

 

Le mercredi 09 août 2006

Agrandir l'image

Il y a plusieurs années, l’aéroport de Rivière-du-Loup offrait des vols vers diverses destinations.
Photo Marc Larouche, collaboration spéciale

AÉROPORT DE RIVIÈRE-DU-LOUP

Une desserte de passagers à l’automne

Marc Larouche

Le Soleil

Collaboration spéciale

L’aéroport de Rivière-du-Loup offrira bientôt un service de transport de passagers. Les négociations entre la municipalité et le gestionnaire, Aéropro, vont bon train. Dans le meilleur des scénarios, le service pourrait être offert dès l’automne.

« Les discussions sont très positives. Les soumissions ont été ouvertes afin que nous ayons accès au meilleur prix possible », affirme le président de la Corporation de l’aéroport, M. Hervé Bouchard. Cette possibilité a été évoquée il y a quelques années. Tous voulaient alors se donner le temps de bien faire les choses.

« Une étude de marché a été réalisée et nous avons constaté qu’il existait une demande importante, notamment chez la clientèle des gens d’affaires », poursuit M. Bouchard, loin d’écarter la possibilité d’offrir le service à l’ensemble de la population. Des vols pourraient être offerts vers Québec, Montréal et d’autres destinations.


 

 

 

 

 


 

RIMOUSKI NEIGETTE  

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rimouski-Neigette

Repost 0
9 août 2006 3 09 /08 /août /2006 06:52

 

Kamouraska est municipalité régionale de comté (MRC) de la province de Québec, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, créée le 1er janvier 1982. Son chef-lieu est la ville de Saint-Pascal. Elle est composée de 19 municipalités: 2 villes, 8 municipalités, 7 paroisses et 2 territoires non organisés. Son préfet actuel (2005) est Jean-Guy Charest, sa suppléante est Cécile Joseph.

  • Population: 22 486 habitants (2005)
  • Superficie: 2 256 km²

Sommaire

[masquer]

Municipalités composant cette MRC [modifier]

Villes [modifier]

Municipalités [modifier]

Municipalités de paroisses [modifier]

Territoires non organisés [modifier]


Lien Externe [modifier]

Bas-Saint-Laurent (01)

Municipalités régionales de comté
Kamouraska | La Matapédia | La Mitis | Les Basques | Matane | Rimouski-Neigette | Rivière-du-Loup | Témiscouata


Ville : Amqui | Cabano | Causapscal | Dégelis | La Pocatière | Matane | Métis-sur-Mer | Mont-Joli | Notre-Dame-du-Lac | Pohénégamook | Rimouski | Rivière-du-Loup | Saint-Pascal | Trois-Pistoles

 

 

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kamouraska_%28municipalit%C3%A9_r%C3%A9gionale_de_comt%C3%A9%29

Repost 0
8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 19:23

 

 

Les Basques est une municipalité régionale de comté de la province de Québec, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, créée le 1er avril 1981. Son chef-lieu est la ville de Trois-Pistoles. Elle est composée de 12 municipalités : 1 ville, 5 municipalités, 5 paroisses et 1 territoire non organisé. Son préfet actuel (2005) est André Leblond, sa suppléante est Aliette April.

  • Population : 9 757 habitants (2005)
  • Superficie : 1 133 km²

Sommaire

[masquer]

 

Municipalités de la MRC [modifier]

Ville [modifier]

Municipalités [modifier]

Paroisses [modifier]

Territoire non organisé [modifier]

Zones de service visant l'autorisation concurrentielle: 2-04 - Quebec-Est

Nom :  Quebec-Est
Population :  1,609,690
Superficie :  406,919

La "Population" fait référence à la population de la zone de service d’après le Recensement de 1996 et la "Superficie" est le total en kilomètres carrés de la zone de service.


Zones de service visant l'autorisation concurrentielle: 2-04 - Quebec-Est

Nom :  Quebec-Est
Population :  1,609,690
Superficie :  406,919

La "Population" fait référence à la population de la zone de service d’après le Recensement de 1996 et la "Superficie" est le total en kilomètres carrés de la zone de service.


2-04 - Quebec-Est 

Zones de service visant l'autorisation concurrentielle: 2-04 - Quebec-Est

Nom :  Quebec-Est
Population :  1,609,690
Superficie :  406,919

La "Population" fait référence à la population de la zone de service d’après le Recensement de 1996 et la "Superficie" est le total en kilomètres carrés de la zone de service.


2-04 - Quebec-Est  

Repost 0
8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 18:40

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9miscouata

http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9miscouata

 

Témiscouata est une municipalité régionale de comté (MRC) de la province de Québec, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, créée le 1er janvier 1982. Son chef-lieu est la ville de Notre-Dame-du-Lac. Elle est composée de 20 municipalités : 4 villes, 11 municipalités et 5 paroisses. Son préfet actuel (2005) est Serge Fortin.

  • Population : 22 233 habitants (2005)
  • Superficie : 3 921 km²

Sommaire

[masquer]

 

Présentation de la région naturelle [modifier]

Le Témiscouata est une région de lacs. Elle est située entre le fleuve Saint-Laurent et les frontières du Nouveau-Brunswick et de l'état du Maine (États-Unis).

 

Repost 0

Présentation

  • : QUEBEC-CANADA
  • : QUEBEC CANADA
  • Contact

Recherche